Naissance d'un projet.

Publié le par Anne-Laure

Bonjour à tous !

 

"Un jour, je ferai le tour du monde !"

 

ou

 

"Mon rêve, ce serait de faire le tour du monde !"

 

ou encore

 

"Si je gagne au loto, je ferai le tour du monde !"

 

vous vous l'êtes souvent dit, non ?

 

 

Et puis, vous avez aussi rêvé devant votre télé vous montrant différents reportages de familles qui l'ont fait... Et bien nous aussi. Et puis un jour, avec Jeff mon mari, on s'est dit: "Il faudrait étudier le projet quand même, après tout pourquoi pas nous ?", et finalement on est retourné à notre train-train quotidien en se disant "ça coûte trop cher !", "c'est trop compliqué", "on ne peut pas tout lâcher comme ça", "Julien est trop petit" et "Qu'est-ce qu'on va faire du chat ?".

Mais hier, nous sommes à nouveau tombés sur un de ces reportages. Et là on s'est à nouveau dit: "Et pourquoi pas nous". Cela faisait deux fois qu'on en parlait. Ce genre de projet, il ne sert à rien d'en parler de trop, il faut le faire ! Et puis après tout, ces gens qui eux l'ont fait, pour la plupart n'ont pas l'air d'être si riches que

illus1web

ça et ils ont des enfants. D'ailleurs la chance que ces derniers ont de participer à un tel voyage est incommensurable. Alors on s'est dit qu'étudier le projet ne nous engageait à rien et qu'il serait dommage de ne pas le faire. Si nous nous rendons compte que le projet n'est pas réalisable, nous n'aurons rien à regretter, mais si nous ne faisons rien, là nous aurons tout à regretter ! Deplus nous avons tout notre temps. On ne partira pas demain, peut-être dans un an, cinq ans ou plus.... Pour l'instant personne hormi les internautes qui tomberont sans doute par hasard est au courant. Nous attendons d'être bien sûrs de notre projet avant de le divulguer à notre entourage.

 

Voici donc l'objet de notre blog. De l'idée à une hypotétique réalisation, voici tout notre parcours au jour le jour. Rien ne nous obligeait à faire un blog et surtout pas aussi vite. Mais finalement après mes toutes premières recherches, je me suis rendue compte que les expériences des autres étaient particulièrement utiles. Si nous en bénéficions, à nous aussi d'en faire bénéficier les autres. Deplus, la plupart des blogs sont réalisés peu avant le départ et tous ont réussi, mais l'expérience de l'échec est aussi bonne à prendre, voir même meilleure que celle de la réussite. Aussi nous n'attendons pas d'être sûrs de partir et nous commençons notre journal de bord dès aujourd'hui afin que tous puissent profiter de notre réussite ou éventuellement de notre échec...

 

Mais que va-t-on faire du chat ?

 

jour 1

Budget: inconnu                Economies: 0

Publié dans Préparation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aurore 15/03/2011 13:16


Ben nous on veut bien prendre le chat !!!!!!


Anne-Laure 15/03/2011 20:04



rrrrah ben zut ! Il va falloir que je trouve une autre phrase pour clore mes articles maintenant... Bon je vais réfléchir. Merci pour le chat ! Mais tu feras attention, quand on tape sur son
clavier, il a la fâcheuse habitude de sauter sur les doigts.... Bises